Actualités


Conférence "Qu'est ce que la science-fiction" par Jacques Baudou

  Samedi 26 septembre 15h


Jacques baudou , critique littéraire et spécialiste de science-fiction au journal Le Monde vient nous faire  découvrir la science-fiction  au travers de son exposé qui se tiendra


au
Moulin de la Bièvre, salle Marin Delalande. 73 avenue Larroumès. L'Haÿ-les-Roses



 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------
Expositions  concernant la littérature populaire

 A la Bilipo se tient du 5 mai 2015 au samedi 1er aout 2015
l'exposition "de Fantomas à Méphisto" .
Cette exposition a pour base les archives de François-marie Pons, petit-fils de René Navarre, le Fantômas des films de Lucien Feuillade .
François-Marie Pons était venu faire une conférence  à L'Haÿ-les-Roses.
à la Galerie des bibliothèques de la ville de Paris rue Malher (Paris 4eme) du 17 avril au 2 aout
l'exposition "cinéma Premiers Crimes".

--------------------------------------------------------------------------------------------------
-16 juin Jean Vautrin est mort

Ce n'est pas seulement à cause de la série de romans écrite en collaboration avec Dan Franck  " les Aventures de Baro, reporter photographe" que Jean Vautrin se situe dans l'esprit de la littérature populaire...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre lecture du 19 mai à la MRP

La rencontre-lecture du 19 mai 2015 n'avait pas de thème.
Le roman de Henri Desmarest "la femme future" (1900) a été présenté. Loin d'être un chef d'œuvre, ce roman donne forme, grâce à l'anticipation, aux inquiétudes masculines devant l'évolution de la la condition féminine: un jour les femmes feront de la politique, elles seront élues, elles auront le pouvoir!
Un autre auteur a été présenté : Victor Cherbiliez (1829-1899) auteur du Comte Kostia, ce fut aussi l'occasion de parler de la jolie collection Nelson.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre lecture du 21 avril à la MRP

La rencontre-lecture du 21 avril 2015 a été consacrée à Flaubert et plus particulièrement à "l'Education sentimentale ". Un membre du groupe a montré comment Zola Zola et Proust avaient apprécié et compris ce livre qui n'eut aucun succès.
Il a aussi été question du contenu historique et politique du roman.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Atelier- lectures sur la Comtesse de Ségur à l'AVARA  

 Résumé de la première rencontre du 28 mars 2015  qui regroupait 20 personnes
La rencontre a été structurée en deux parties
    • Première partie animée par Michel Besnier : nos livres  de jeunesse
    • Seconde partie : échanges sur nos lectures récentes
Une première partie animée par Michel Besnier a conduit à partager nos souvenirs de nos toutes premières lectures
Etant tous d’un âge certain, nous avons pu voir que certains ont été moins privilégiés que d’autres, en particulier ceux de la campagne qui avaient à aider dans les travaux agricoles et qui n’ont découvert les joies de la lecture que  bien plus âgés, avec Le petit prince, les livres de Sagan, Rimbaud  et  Zola
Les femmes  se sont toutes rappelées des livres de la Comtesse de Ségur et  des contes,  Les misérables,  Sans famille,  les hommes ont cité Jules Verne, la Guerre du feu de Rosny, les livres de James-Oliver Curwood dont  Bari chien loup , Grizzli king  (cf le film l’ours de Jean-Jacques Annaud), Jack London  dont Les vagabonds du rail , Toudouze avec Le mystère de la chauve-souris ou Mme Lambelle , histoire concernant l’Haÿ-les-Roses  
Michel Besnier avait apporté les livres de la Bibliothèque verte et nous a montré l’évolution  des couvertures de ces livres durant ces 100 ans (cf aussi sur wikipedia bibliothèque verte le détail et les images
 Ensuite en seconde partie Danièle et Bernard ont parlé de leurs dernières lectures
Danièle
o   Livres d’histoire : Clemenceau de Michel Winock et Churchill, de Gaulle de François Kersaudy
o   Livres d’actualité Charlotte de Foenkinos, Le royaume d’Emmanuel Carrère, Qu’allah bénisse la France de Abd el Malik
Bernard  a résumé ses impressions de lecture sur
    • 1Q84 d’Haruki Murakami
    • L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage  du même auteur
    • Haute-Pierre de Patrick Cauvin

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

 Nouvelle conférence de Michel Besnier pour l'association des amis du Val de Bièvre

La conférence de Michel Besnier faite à l’écomusée sur "Les écrivains et le val de  Bièvre" est demandée par les ateliers du val de Bièvre et aura lieu à la bibliothèque de Cachan , date retenue le 5 décembre 2015.
Vu que cette conférence a été très appréciée, une suggestion est faite : avoir un article sur ce thème dans le prochain Poker d’As.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Résumé de la conférence sur Arnould Galopin par Pierre Chevallier

  • La conférence s’est tenue  le 28 mars 2015 au Moulin de la Bièvre à l'Haÿ -les-Roses
 L’auditoire était constitué de 22 personnes.
Pierre Chevallier a surtout  donné un aspect biographie d’ Arnould Galopin illustre romancier populaire tombé dans l’oubli, mort en 1934,  qui a composé un très grand nombre de feuilletons. Pierre Chevalier a fait un énorme travail de recherche et a écrit un livre qui retrace la biographie de Galopin.
Durant sa conférence  Pierre Chevallier a surtout insisté sur l’homme Arnould Galopin  plutôt que sur ses romans, c’est d’ailleurs en grande partie ce que nous propose son livre dont voici le plan

Préface.............................................................................................................
Introduction....................................................................................................
L'Homme
    Une jeunesse laborieuse : 1863-1884.............................................
    Les obligations militaires : 1884-1885............................................
    Un enseignant éphémère : 1885-1889............................................
    Un journaliste affirmé : 1890-1902.................................................
    L'écrivain : 1902-1934 ..." Une vie d'aventures ".......................
Après sa disparition
    1935-2001..................................................................................................
Ceux qui l'ont connu
    Sa famille....................................................................................................
    Les coauteurs............................................................................................
    Les principaux éditeurs de Arnould Galopin.................................
    Les illustrateurs.......................................................................................
L'oeuvre
    Les titres d'ouvrages............................................................................
    Les romans et nouvelles pour enfants............................................

    Les autres textes de Arnould Galopin............................................

    Les titres et leurs éditions..................................................................

    Le Patois normand....................................................................................

    Les ouvrages transposés au cinéma.................................................

    Les ouvrages ayant changé de titres...............................................

    Les tirages des livres............................................................................

    Les traductions.........................................................................................

    Les erreurs et imprécisions................................................................

Conclusion.........................................................................................................

Remerciements..............................................................................................
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conférence découverte d'Arnould Galopin

  Samedi 28 mars 15h


Arnould Galopin est un écrivain français, homme de lettres et romancier d'aventures. Auteur prolifique, il a notamment obtenu le grand prix de l'Académie française en 1918 pour Sur le front de mer, roman sur la marine marchande lors de la Première Guerre mondiale. Il a également écrit des ouvrages de sciences fiction, des romans sur son vécu de la guerre, des aventures policières...



Moulin de la Bièvre, salle Marin Delalande. 73 avenue Larroumès. L'Haÿ-les-Roses



----------------------------------------------------------Prochaine Rencontre -lecture 


A la demande des participants, les rencontres auront une fréquence mensuelle 
donc tous les 

Troisième mardi de chaque mois a la maison du roman populaire a 20 h.
Prochaine rencontre le 17 février 2015


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conférence -débat : Val de Bièvre et Roman Populaire 

Michel Besnier fera le mardi 10 février à 15 heures  une conférence 
"Val de Bièvre et roman Populaire"

Lieu : Ecomusée de Fresnes
41 rue Ténine 94260 Fresnes 

L'écomusée peut être visité par la même occasion à 14h ou après la conférence 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre autour de lectures populaires  du 20 janvier 2015


Les livres suivants ont été présentés:

"Le journal de Brassens" 
"Debout-payé" de Gauz 
"Moon" de Tony Hillerman
"L'enfant du carnaval" de Pigault-Lebrun
"Un drôle de corps" de Paul Féval 




------------------------------------------------------------------------------------------------------------------TROC-LIVRES: venez échanger vos livres
L'association tiendra un troc-livres
 le samedi 13 décembre  de 12h à 18h à
la salle familiale du haut
2 bis rue du 11 novembre L'Haÿ-les-Roses

-----------------------------------------------------------------------------------------------
-QUINZINZINZILI
Le dernier bulletin des amis de Regis Messac est sorti en octobre

-------------------------------------------------------------------------------------------------
Amateurs de romans policiers
Vous pouvez consulter le blog de Claude Le Nocher qui donne des nouvelles de la littérature policière ancienne et actuelle.

------------------------------------------------------------------------------------------------------Du 21 au 23 novembre 2014 : Paris Polar festival de littérature policière

Paris Polar, le festival de la littérature policière, revient pour sa 11e édition du 21 au 23 novembre 2014 à la Mairie du 13ème arrondissement. Avec pour parrain l'auteur Marc Villard, et pour invité d'honneur le réalisateur Bertrand Tavernier, cet événement culturel populaire dont l'accès est libre et gratuit, est un rendez-vous incontournable pour petits et grands amateurs de polars

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
Publication d'un livret regroupant les affiches de films de roman populaire
Lors de la fête de la MAC , l'AAMRP a fait une exposition regroupant des affiches de films de roman populaire. Le livret comprend les affiches de Méphisto, Fantomas, L'oublié, l'Edelweiss, Fanfan la Tulipe, Vidocq, La grande Epreuve, Lavarède, Dracula, le fantôme de l'opéra, les Misérables, Charles Vayre, Belphégor, L'homme à l'Hispano, Le comte Kosta, Surcouf, L'île au trésor, Le comte de Monte-Cristo, Nana, Le juif errant, Rocambole, Arsène Lupin, Maigret, Michel Strogoff, Rouletabille, Sans famille, Zorro.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 13 septembre2014 : Conférence de Patrick Pécherot


Patrick Pécherot vient parler  de Leo Mallet et Nestor Burma détective privé surréaliste .


      La conférence se tiendra à la salle familiale du haut.



-----------------------------------------------------------------------------------------Dimanche 15 juin 2014 :  journée portes ouvertes à la Maison du Roman Populaire

Venez nombreux à partir de 14h visiter la bibliothèque .

Le chanteur  Lagodas et son célèbre orgue de barbarie animera cette journée qui comportera un troc-livres et des jeux de réflexion .


-----------------------------------------------------------------------------------------Jean-Paul Colin à La Librairie "La Lucarne des écrivains"

 Jean-Paul Colin qui est venu à la MRP fin mars, faire une conférence fort appréciée  sur sa rencontre avec  Marcel Allain

est invité vendredi 6 juin à 19h3à au 115 rue de l'Ourq Paris 19ème

Cette soirée se fera en compagnie des linguistes Jean-Paul Colin pour son Nouveau dictionnaire des difficultés du Français (Klincksieck) et Le Dictionnaire de l’argot (Larousse), et Jean-Pierre Colignon pour son Anti-faute d’orthographe.

---------------------------------------------------------------------------------------------------
Réponse de l’association des Amis de la Maison du Roman Populaire
à l’article du Parisien du 25 avril 2014
La Maison du Roman Populaire de l’Haÿ-les-Roses, institution municipale unique en son genre, est un outil de promotion de la lecture pour tous en même temps qu’un lieu patrimonial où trouve refuge, dans la dernière ferme du l’Haÿ rural, un type de littérature trop souvent dévalorisée, et par là-même peu accessible au public.
Elle conduit depuis 2008 des projets élaborés en commun avec tous les partenaires intéressés : lecteurs, associations de soutien scolaire, écoles, collèges, centres de loisirs, particuliers, municipalité, etc… par des trocs-livres, des ateliers d’écriture, des rencontres-lectures, des parcours de découverte, des conférences sur des thèmes inhabituels accueillant jusqu’à 80 personnes.
Elle n’occupe qu’une petite partie (120 m2) d’une parcelle de 850 m2 qui doit être rachetée par la municipalité ou vendue à un promoteur … ou à un mécène. La surface restante est disponible pour un projet qui pourrait très bien inclure le maintien sur place de la Maison du Roman Populaire. Ce ne pourrait qu’être un plus pour un promoteur public, semi-public, ou privé, comme le prouve par exemple la bibliothèque insérée à Belfort dans l’ensemble des Quatre As, surtout si l’on y réinstallait aussi le café qui, comme au "temps d’Huguette" animerait de façon très conviviale ce coin du vieux l’Haÿ.
La question de savoir à qui incombe cette situation n’est pas de notre ressort. Nous savons tous que l’établissement d’un budget est une question de choix. Nous savons que plusieurs projets, conservant sur place la Maison du Roman Populaire n’ont pas abouti mais que des solutions le permettant sont possibles avec le concours de toutes les bonnes volontés.
La municipalité y réfléchit et des recherches de solution sont en cours, menés par tous les acteurs concernés. Nous souhaitons vivement que l’on puisse concilier la spécificité de la Maison du Roman Populaire et l’intérêt patrimonial de la ferme Savy où elle se trouve et devrait demeurer, d’autant qu’aucune relocalisation acceptable n’est pour l’instant proposée.
Nous remercions toutes les personnes qui nous ont d’ores et déjà spontanément exprimé leur soutien.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Le Polar et la Grande Guerre : Rencontre avec Patrick Pécherot
Jeudi 5 juin | 19h
Bibliothèque Arthur Rimbaud – Mairie du 4e 2, place Baudoyer (4e)
Le roman noir puise dans la Grande Guerre le développement de thèmes sociaux forts. Aborder la question des fusillés, des sacrifiés de l’Histoire, permet d’envisager aussi comment ce conflit a hanté des générations. Cette « guerre pour rien » est un exemple pour évoquer la condition humaine, dans toute sa noirceur
Rencontre avec Patrick Pécherot, journaliste et auteur de romans, il a publié Tranchecaille, (éd. Gallimard, 2008) qui reçoit le prix 813 du meilleur roman noir francophone et Thierry Bourcy, voir bio ci-contre. Rencontre modérée par Catherine Pont-Humbert, journaliste littéraire.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Conférence lecture

La prochaine rencontre autour de lectures populaires aura lieu
mardi 20 mai 2014 à 20 h 00
à la Maison du roman populaire.
C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…
Cette rencontre est ouverte à tous et gratuite !
 Un des livres discutés sera "l'aiglonne" d'Arthur Bernede , roman sur l'Empereur Napoléon Bonaparte et le général Malet
-------------------------------------------------------------------------------------------------

Atelier d'écriture

L’objectif : l’écriture de textes à la manière d’un auteur de roman populaire. Des jeux seront proposés en début de séance pour stimuler l’imagination et installer un esprit de convivialité, mais la finalité sera pour chacun de mener un court récit romanesque jusqu’à son terme.
Les dates :
NB
JOUR
DATES
HORAIRES
1
LUNDI
17 mars 2014
14 H A 16 H
2
LUNDI
31 mars 2014
14 H A 16 H
3
MERCREDI
9 avril 2014
20 H  A  22 H
4
LUNDI
28 avril 2014
14 H A 16 H
5
MERCREDI
14 mai 2014
20 H  A  22 H
6
LUNDI
26 mai 2014
14 H A 16 H

Modalités :
Atelier d'écriture ouvert à tous
Entrée : libre 
-----------------------------------------------------------------------

Conférence le samedi 22 mars
Jean-Paul Colin parlera de sa rencontre avec Marcel Allain  co-inventeur du personnage de  Fantômas.
 La conférence se tiendra à 15h à l'école du centre, qui jouxte la salle familiale du Haut

----------------------------------------------------------------------------------

Conférence le samedi 1er février

La Maison du Roman Populaire a le plaisir de vous inviter à assister

 à une rencontre avec François-Marie PONS, écrivain
 et petit-fils de René Navarre, le créateur en 1913 de Fantômas dans les films de Louis Feuillade, 
qui aura lieu samedi 1er février 2014 à 15 H 00 au Moulin de la Bièvre de L’Haÿ-les-Roses au 

 Moulin de la Bièvre  (Salle Marin de la DELALANDE)
73, av. Larroumès
94240 L’HAY-LES-ROSES.


 -------------------------------------------------------------------------------------------------Rencontre autour de lectures populaires


La prochaine rencontre autour de lectures populaires aura lieu mardi 21 janvier 2014  à  20 h 00  à la Maison du roman populaire.

C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…

Le thème proposé pour une partie de cette soirée : « VICTOR HUGO : POUR OU CONTRE ? »

Cette rencontre est ouverte à tous et gratuite !


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Troc-Livres à la MRP

La maison populaire organise un troc-livres 

le samedi 14 décembre de 14h à 18h.

 Si vous avez des livres en bon état que vous ne souhaitez pas garder, échangez-les contre d'autres livres!

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Rencontre Lecture 

La prochaine rencontre autour de lectures populaires aura lieu mardi 19 novembre 2013 à  20 h 00  à la Maison du roman populaire.

C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…

Cette rencontre est ouverte à tous et gratuite !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------Le festival PARIS POLAR fête ses 10 ans.


Le festival  se tiendra du 22 au 25 novembre à la mairie de Paris 13ème.
Une exposition des oeuvres de Jacques Monory cf serie "meurtres"  peut se voir dans les galeries de la mairie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Un nouveau livre  de Denis Jaillon chez Edilivre

 "Un voyage extraordinaire en Baie de somme" !        
 Denis Jaillon déplace le temps et nous ramène sous Napoléon III. Il décide de convoquer Jules Verne à l’âge de 38 ans : voila l’homme idéal pour l’assister dans son projet insensé : installer un climat californien en baie de Somme . Impossible, pur délire ! Mais , voyons, il suffit d’une grosse dose de poésie jaillonesque et d’imagination vernienne et nous voila lancés dans un délire surréaliste qui fait pivoter la pointe des Cornouailles à l’aide d’hélices , après l’avoir sciée à la base pour ramener le golf stream en baie de Somme , 140metres au dessous de la mer ou dans les airs, installé dans des montgolfières déguisées en globe terrestre …..

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Portes Ouvertes le 2 juin à la Maison du Roman Populaire

Dans le cadre de "L'Haÿ en juin", la Maison du Roman Populaire a le plaisir de vous inviter à sa journée Portes ouvertes qui aura lieu le 2  juin 2013 de 14h à 19h 17 rue des Tournelles à l'Haÿ-les-Roses
Au programme :
- Chants et danse avec le groupe musical « Les Chanteurs Livreurs »
- Troc-livres, - Signatures d’auteurs : Agnès PIERRON et Pierre CHEVALLIER
Renseignements : 01 49 08 96 56               Entrée libre
--------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre autour de lectures populaires

Mardi 21 mai à 20h
La Maison du Roman Populaire est heureuse de vous inviter à la prochaine rencontre autour de lectures populaires qui aura lieu mardi 21 mai 2013 à 20 h 00 à la Maison du roman populaire. C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…

Cette rencontre est ouverte à tous et gratuite !

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Les programmes de télévision du 25 mai au31 mai

Samedi 25 mai

OCS géants :



20:40  Film de Henri-Georges Clouzot : Les Diaboliques (1955)

 Dimanche 26 mai

France ô :



20h45 Film d’Abdellatif Keciche : La graine et le mulet (2007)

 Lundi 27 mai

 Ciné + famiz :



20:45  Film de Zoltan Korda : Le Livre de la Jungle (1942)
FX :
21:00  Film d’Alan Gibson : Dracula 73 (1972)

 Mardi 28 mai

W9 :
22:35 Film d’Yves Robert : Le Château de ma mère (1990)
Ciné+ star :
22:35 Film de Maurice Pialat : A nos amours (1983)

Jeudi 30 mai

 GULLI :



20:45 Film de Jacques Demy : Peau d’âne (1970)
6ter
20 :45 Film de Jean-Paul Salomé : Arsène Lupin (2004)
TV5 Monde
21 :00 Série « Chez Maupassant » : Yvette

Vendredi 31 mai

TMC :



20:45 Série « Hercule Poirot  » : Le Train bleu
22:30 Série « Hercule Poirot  » : Le meurtre de Roger Ackroyd
OCS géants :
20:40  Film d’Alfred Hirchcock : Le faux coupable (1956)
POLAR :
20:40  Film d’Alfred Hirchcock : Mais qui a tué Harry ? (1954)

---------------------------------------------------------------------------------- 

Les programmes de télévision du 28 avril au 4 mai

Dimanche 28 avril
Ciné + Classic :
20:45  Film de Jean Renoir : French Cancan (1954)
6ter :
20:45  Film d’Yves Robert : Le château de ma mère (1990)




Lundi 29 avril
Arte :
20:45  Film de Jacques Demy : Lola (1961)
Ciné + Famiz :
20:45  Film de Luigi Commencini : Les aventures de Pinocchio (1971)

Mardi 30 avril
France 3 :
23:20  Téléfilm : Maigret : Maigret et les caves du Majestic (1998)
Paris Première :
23:25  Film de Marc Allégret : Fanny (1932)

Mercredi 1 mai
France 4 :
20:45 Film d’André Hunebelle: Fantomas se déchaîne (1965)

Jeudi 2 mai
TV Breizh :
20:45 Film de Richard Donner : Superman (1978)
OCS Géants :
20:45 Film de Claude Autant-Lara : Le Rouge et le Noir (1954)

Vendredi 3 mai
TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot  » : Le meurtre de Roger Ackroyd
France 4 :



20:45 Film d’André Hunebelle: Fantomas se déchaîne

Les programmes de télévision du 20 avril au 27 avril

Dimanche 21 avril



HD1 :
00:15  Film d’Henri Decoin: Le Masque de fer (1962)



6ter :
00:15  Film d’Yves Robert : La gloire de mon père (1990)
TCM :
20:45  Film d’Orson Welles : La dame de Shangaï (1947)
Lundi 22 avril
Canal + Family
:
20:45  Film de Steven Spielberg : Les aventures de Tintin (2011)
Mardi 23 avril
France 3 :
23:25  Téléfilm : Maigret : Mon ami Maigret (2000)

Paris Première :

23:25  Film d’Alexander Korda : Marius (191)


Mercredi 24 avril

France 4 :

20:45 Film d’André Hunebelle: Fantomas (1964)

OCS Géants :

20:40  Film de Jerry Hooper : Le triomphe de Buffalo Bill (1953)


Jeudi 25 avril

6ter :
20:45 Film de Robert Stevenson : Mary Poppins (1964)
Vendredi 26 avril
TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot  » : Témoin muet


Les programmes de télévision du 13 avril au 20 avril

 
Samedi 13 avril



Ciné + Classic :
20:45  Film de Richard Lester : Les Trois Mousquetaires (1973)



Dimanche 14 avril
France 3 :
00:15  Film de Maurice Tourneur : Koenigsmark (1935)
TCM :
20:45  Film de Victor Fleming : Le Magicien d’Oz (1939)
OCS Géants :
20:45  Film de Billy Wilder : Irma la douce (1963)
Lundi 15 avril
Ciné + Famiz :
20:45  Film de Christian-Jaque : La Tulipe noire (1963)

Mardi 16 avril

France 3 :

23:25  Téléfilm : Maigret : Maigret et la vieille dame (1994)

Paris Première :

23:25  Film d’Henri Verneuil : Le boulanger de Valorgue (1952)


Mercredi 17 avril

GULLI :

20:45 Dessin animé : Le monde fou de Tex Avery

OCS Géants :

20:40  Film de John Ford : L’homme qui tua Liberty Valance (1962)
Jeudi 18 avril
Canal + Cinéma :
20:45 Film de Gustave Kervern et Benoît Delépine : Louise Michel (2008)
Vendredi 19 avril
TMC
20:45 Série « Hercule Poirot  » : Le Noël d’Hercule Poirot 


Les programmes de télévision du 7 au 12 avril

Dimanche 7 avril



France 3 :
00:15  Film de Robert Vernay : Le Comte de Monte-Cristo (2/2) (1943)



Canal + Family :



20:45  Film de Jean Girault : L’Avare (1979)



Ciné + Classic :



20:45  Film de Vittorio de Sica : Le voleur de bicyclettes (1948)



Mardi 9 avril
France 3 :
23:25  Téléfilm : Maigret : Maigret et la vente à la bougie (1994)
Mercredi 10 avril
OCS Happy :
20:40 Film d’Edouard Molinaro : Beaumarchais l’insolent (1996)
Jeudi 11 avril



TCM :



20:40 Film de Billy Wilder : Certains l’aiment chaud (1959)



Vendredi 12 avril



TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot » : Un, deux, trois



Les programmes de télévision du 31 mars au 6 avril

 Dimanche 31 mars
France 3 :
00:20  Film de Robert Vernay : Le Comte de Monte-Cristo (1/2) (1943)
 TCM :
20:40  Film de Richard Brooks : La Chatte sur un toit brûlant (1958)
 Lundi 1 avril
Canal + Cinéma:
20:25  Film de Tomas Alfredson : La Taupe (1968)
ARTE
20:50 Film d’Ariane Mnouchkine (1978) : Molière ou la Vie d’un honnête homme (1/2)
22:50 Film d’Ariane Mnouchkine (1978) : Molière ou la Vie d’un honnête homme (2/2)
Paris Première
20:40 Film d’Henri Verneuil : Le Boulanger de Valorgue (1952)
TV5 MONDE
21:00 Film de Marcel Carné : Drôle de drame (1937)
Mardi 2 avril
France 3 :
23:25  Téléfilm : Maigret : Maigret a peur (1995)
Canal + Family:
20:45  Film de Jean-Paul Salomé : Belphégor, le fantôme du Louvre  (2001)
 TV5 MONDE
21:00 Film d’Elisabeth Rappeneau : La Maison Tellier (2008)
Ciné + Classic
20:45 Film de William Wellman : Buffalo Bill (1944)
Mercredi 3 avril
GULLI :
22:20 Téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe : Sans famille (2/2) (2000)
Vendredi 5 avril
TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot » : Pension Vanilos
TCM :
20:40 Film d’Elia Kazan : Un tramway nommé Désir
 Ciné + Classic
20:45 Film d’Yves Robert : Clérambard (1969)










Les programmes de télévision: romans et films populaires du 23 mars au 29mars

Samedi 23 mars

Canal + :

20:55  Film de Tomas Alfredson : La Taupe (1968)


Dimanche 24 mars
Canal + Décalé :
0:50  Film de Tomas Alfredson : La Taupe (1968)
ARTE :














20:45  Film de Franklin Schaffner : La Planète des singes (1968)

TCM :
20:40  Film de Merian Cooper et Ernest Schoedsack : King Kong (1933)
CINE + émotions:
20:45  Film de Claude Berri : Manon des Sources (1986)

Lundi 25 mars

GULLI :
20:45  Téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe : Sans famille (2/2) (2000)

Mardi 26 mars

France 3 :
23:40  Téléfilm : Maigret : Maigret tend un piège (2002)

Mercredi 27 mars


GULLI :

20:45  Téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe : Sans famille (1/2) (2000)

Jeudi 28 mars


Téva :

0:40  Film de Jean-Jacques Annaud : Le nom de la rose (1986)



Vendredi 29 mars















TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot » : Le crime du golf
OCS GEANTS :
21:00 Film de Louis Malle : Le feu follet

 Les programmes de télévision: romans et films populaires du 16 mars au 23mars

Samedi 16 mars
Canal+ Family :
20:45  Film de Rob Letterman : Les voyages de Gulliver (2010)
Dimanche 17 mars
HD1 :
20:50  Film de René Clément : Jeux interdits (1952)
JIMMY :
20:45  Film de Stephen Frears : Les liaisons dangereuses (1988)
OCS GEANTS:
20:40  Film de George Sidney : Scaramouche (1952)
CINE + émotions:
20:45  Film de Claude Berri : Jean de Florette (1986)
Lundi 18 mars
D8 :
20:45  Téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe : Sans famille (1/2) (2000)
Gulli :
20:45 Film de Ridley Scott : Robin des Bois (2010)
CINE + Classic :
20:45 Film de Stanley Krammer : Jugement à Nuremberg (1961)
Mardi 19 mars
M6 :
20:50  Film de Guillaume Canet : Les petits mouchoirs (2010)
Paris Première :
20:40  Film de Jean-Paul Le Chanois : Papa, Maman, la bonne et moi (1954)
France 3 :
00:05  Téléfilm : Maigret : Signé Picpus (2002)
Jeudi 21 mars
Ciné + Classic :
20:45  Film de Jacques Becker : Ali Baba et les 40 voleurs (1954)

 

Rencontre autour de lectures populaires, le mardi 19 mars

animée par Annie et Michel Besnier

à 20h à la Maison du Roman Populaire

 

 

 

JEU DE SOCIETE le lundi 18 mars

La Maison du Roman Populaire a le plaisir de vous inviter à une rencontre autour du jeu de société "Sherlock Holmes détective conseil" lundi 18 mars à 14h à la MRP

Ce jeu, présenté par jean Colombani, est un jeu de déduction et d'investigation où chaque joueur doit recueillir des indices pour résoudre une énigme!
Alors, si vous souhaitez passer un moment de détente, n'hésitez pas à me faire part de votre participation par mail ou téléphone.
Durée de la partie ; 2 heures
nb de joueurs : jusqu'à 8 personnes
Entrée : libre.
Le nombre de places étant limité, une autre date de rencontre pourra être proposée aux personnes n'ayant pu participer à cette rencontre.

 

 

Les programmes de télévision: romans et films  populaires  du 9 mars au 15 mars



Samedi 9 mars
France 4 :
20:45  Film de George Miller et Rod Hardy Bluwal : Robinson Crusoe (1996)
POLAR :
21:00 Téléfilm  Le retour d’Arsène Lupin : La Comtesse de Cagliostro; Le Bijou fatidique

Dimanche 10 mars
TF1 :
20:50  Film de Francis Weber : Le dîner de cons (1997)

Lundi 11 mars
D8 :
22:55  Film de Stanley Kubrikck : Orange mécanique (1971)
TMC :
20:45 Film de Ridley Scott : Robin des Bois (2010)
téva :
20:40 Film de Jean-Jacques Annaud : Le Nom de la rose (1986)

 Mardi 12 mars
M6 :
20:50  Film de Guillaume Canet : Les petits mouchoirs (2010)
France 3 :
00:00  Téléfilm : Maigret en meublé (2004)
Paris Première :
20:40  Film de Gilles Grangier : Le cave se rebiffe (1961)

Mercredi 13 mars
Canal+ Family :
20:45  Film de Martin Scorsese : Hugo Cabret (2011)

Jeudi 14 mars
France 3 :
20:45  Film de Jean-Pierre Jeunet : Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (2000)
Paris Première :
20:40  Film de René Clément : La bataille du rail (1946)
Ciné + Classic :
20:45  Film de Jacques Becker : Antoine et Antoinette (1947)

Vendredi 15 mars
TMC :
20:45 Série « Hercule Poirot » : La mort dans les nuages
TCM :
20:40 Film de Victor Fleming : Le Magicien d’Oz (1939)
----------------------------------------------------------------------------------------------------




















 Les programmes de télévision: romans et films populaires du 3 mars au 8 mars


Samedi 2 mars
France 3 :
22:20  Téléfilm de Marcel Bluwal : Jeanne Devère (2010)
POLAR :
21:00 Téléfilm  Le retour d’Arsène Lupin : Un air oublié ; La sorcière aux deux visages

Dimanche 3 mars
France 3 :
22:20  Film de Vincente Minelli : Madame Bovary (1949)
France 5 :
22:20  Documentaire : Raymond Aubrac : Reconstruire (2012)
NTV :
20:45 Film d’André Hunebelle : Le Bossu (1959)

Mardi 5 février
M6 :
20:50  Film de Tim Burton : Alice au pays des merveilles (2010)
France 3 :
23:55  Téléfilm : Maigret chez les riches (1999)

Jeudi 7 mars
France ô :
20:45  Téléfilm : Louise Michel (2008)

Vendredi 8 mars
TMC:
20:45 Série « Hercule Poirot » : ABC contre Poirot

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

La médiathèque Marguerite Duras ( Paris XXème) en partenariat avec La Scène du Balcon.propose le 26 février à 19h une rencontre animée par Christine Ferniot sur le thème "Feuilleton, roman, et héros populaires. Formes et figures dans la littérature d'aujourd'hui", avec Anne-Marie Garat, Dan Franck, Niels Ahl et Michel Carly.   

Les héros populaires ont de tout temps porté haut les couleurs de la littérature auprès d’un public de lecteurs toujours très nombreux. Comment les écrivains s’emparent-ils de ces figures pour les rendre contemporaines ? Y a-t-il encore un avenir pour les personnages concernés et le genre littéraire qui les a vus naître ? Les séries télévisées sont-elles les héritières de la littérature feuilletonesque ?
Rencontre animée par Christine Ferniot. Avec Anne-Marie Garat, Dan Franck, Nils Ahl et Michel Carly.
--------------------------------------------------------------

Bonne nouvelle:
Le livre "La garçonne" de Victor Margueritte que nous avions cherché l'an dernier est réédité par  les Editions Payot

------------------------------------------------------------------------
Les programmes de télévision et les romans populaires
  Pour tous ceux intéressés par les romans populaires , voici des annonces de films  du 10 février au 20 février














Dimanche 10 février
FX :
21:00  Film de Rowland V. Lee : Le fils de Frankenstein (1939)
22:35  Film de Terence Fisher : La revanche de Frankenstein
Lundi 11 février
Canal + Family :
20:45  Film de Paul Anderson : Les trois mousquetaires (2011)
Vendredi 15 février
TMC:
20:45 Série « Hercule Poirot » : Les indiscrétions d’Hercule Poirot
Samedi 16 février
Canal + Family :
20:45  Film de P. J. Hogan : Peter Pan (2003)
POLAR :
21:00 Téléfilm : Le retour d’Arsène Lupin
Dimanche 17 février
CINE + CLASSIC :
20:45  Film de Giuseppe de Santis : Riz amer  (1949)
Lundi 18 février
RTS UN :
20:40  Film de Tim Burton : Alice au pays des merveilles (2010)
Mardi 19 février
France 3 :
23:55  Téléfilm : Maigret et l’Ombre chinoise (2004)
Paris Première
20:40 Film de René Clément : La bataille du rail (1946)
Mercredi 20 février
Canal + Family :
20:45  Film de Roman Polanski : Oliver Twist (2005)


---------------------------------------------------------
 Projection  de deux films " A l'ombre de la guillotine" et "Juve contre Fantômas"

La Maison du Roman Populaire en partenariat avec le Cinéma La Tournelle de L'Haÿ-les-Roses a le plaisir de vous proposer le mardi 19 février 2013 à 20h 00 une rencontre avec Jacques Champreux , petit fils du réalisateur Louis Feuillade à l'occasion d'une soirée Fantômas
--------------------------------------------------------

 Les programmes de  télévision et les romans populaires
 Pour tous ceux intéressés par les romans populaires , voici des annonces de films  en ce début d'année




























Samedi 26 janvier 
 Canal + Family : 20:45 Film de Paul W. S. Anderson : Les Trois Mousquetaires (2011)
Dimanche 27 janvier
ARTE: 20:45 Film de Peter Yates : Bullitt (1968)
Lundi 28 janvier
France 5 : 20:35  Série « Chez Maupassant » Une partie de campagne
21:35  Série « Chez Maupassant » En famille
HD1: 20:50 Film de Taylor Hackford : Ray (2004)
Mardi 29 janvier
W9 : 20:50 Film de Peter Jackson : King Kong (2005)
Vendredi 1 février
TMC :20:45 Série « Hercule Poirot » : Meurtre en Mésopotamie
Samedi 2 février
ARTE :22:35  Documentaire : Spirou, l’aventure fantastique
Dimanche 3 février
D8 :22:30  Film de Claude Berri : Germinal (1993)
Lundi 4 février
France 5 :
20:50  Série « Chez Maupassant » L’Assassin
21:50  Série « Chez Maupassant » Mon Oncle Sosthène
Mardi 5 février
Canal + Family : 20:45 Film de Roman Polanski : Oliver Twist (2005)
Vendredi 8 février
TMC:20:45 Série « Hercule Poirot » : Le flux et le reflux

-------------------------------------------------------------------------------------------

Bonne année 2013 à tous nos lecteurs

-----------------------------------------------------------
 Biographie de Arnould Galopin par Pierre Chevallier

Dans quelques jours à la mi janvier 2013, nous aurons le plaisir de trouver, grâce à Pierre Chevallier, la biographie de Arnould Galopin  romancier populaire dont on va célébrer les 150 ans de sa naissance.  Ce  livre  de 300 pages dont on voit la page de couverture sur le site  
http://pgc-editions-arnould-galopin.franceserv.com/pages/page-1.html  nous fait découvrir la vie de ce romancier initialement journaliste, et les  divers feuilletons qui sont encore célèbres dans les esprits de tous ceux nés dans la première moitié du XXème siècle.
 Merci à Pierre Chevallier pour  ce beau travail de reconstitution de la vie de Arnould Galopin
----------------------------------------------------

Film "L'homme qui rit"
En partenariat avec L'AAMRP, le cinéma La Tournelle annonce la diffusion de film "L'homme qui rit" adapté du célèbre roman de Victor Hugo.
Jean-Pierre Amérys , le réalisateur, sera présent et rencontrera le public à l'issue des deux séances du lundi 14 janvier 2013 à 14h (séance ouverte aux scolaires) et à 20h.
---------------------------------------------------
Petit résumé de la rencontre avec Gilles Perrault  du 24 novembre 2012
















La Maison du roman populaire organisait le samedi 24 novembre 2012 une rencontre avec Gilles Perrault, romancier et journaliste auteur de très nombreux ouvrages dont un des plus connus est « Le pull-over rouge », contre-enquête sur la condamnation et l’exécution de Christian Ranucci qui, accusé du meurtre d’une fillette, fut guillotiné en 1976.
Cette réunion fit salle comble et les participants ont tous beaucoup apprécié ce débat par sa densité et l’humanisme qui ressortait de toutes les interventions de l’auteur.
Michel Besnier, Président de l’Association des amis de la maison du roman populaire, animait cette rencontre. Il présenta tout d’abord l’invité qui fait partie des auteurs qui ont une réelle action sur le public car les thèmes qu’il a abordés sont forts : la peine de mort, la guerre mondiale, la guerre froide, avec un axe très marqué : la lutte contre l’injustice.
Ils évoquèrent ensuite ensemble quelques souvenirs d’ouvrages et d’auteurs qui ont marqué leur enfance : Arnould Galopin (Le Petit chasseur de Panthères, 1928), Jean de la Hire, Paul d’Ivoi (Les 5 sous de Lavarède, 1894).
Michel Besnier aborda ensuite l’œuvre de Gilles Perrault en choisissant quelques livres de Gilles Perrault, ce qui a évité que l’essentiel du débat se concentre sur le seul «  Pull-over rouge »,  livre le plus connu car très chargé d’émotion : par les doutes qu’il avait soulevés, et qui ont alimenté  le débat sur l’abolition de la peine de mort en France en 1981.
Dans cette suite d’ouvrages dont certains étaient peu connus et, par des questions très pertinentes, Michel Besnier suscita les réactions de Gilles Perrault, le provoqua même un peu. Celui-ci se prêta complètement à l’exercice avec beaucoup de naturel et de franchise. La complicité entre les deux intervenants amena des moments d’émotion que Gilles Perrault parvint difficilement à surmonter, ce qui donna une résonnance très profonde à cette rencontre.
Furent ainsi abordés successivement :
 Les jardins de l’Observatoire, que l’on pourrait sous-titrer « Avoir 12 ans en 1943 ».
 C’est l’histoire de Gilles Perrault, petit lycéen pendant la guerre, alors que ses parents sont des résistants très actifs. C’est une minutieuse enquête sur la façon dont les uns et les autres traversèrent la guerre. Gilles Perrault y évoque certains des clandestins hébergés par ses parents, dont un certain Alexandre, coureur automobile et gentleman anglais, saboteur prenant de gros risques et qui finit pendu par la Gestapo.
 Les parachutistes, sur la jeunesse, sa vulnérabilité.
 Cet ouvrage est tiré de l’expérience de l’auteur durant la guerre d’Algérie, une véritable apologie de la mystique « para ». L’auteur s’en est, depuis, radicalement démarqué et s’en est expliqué lors de la rencontre. En 1997 il écrivait « Je pensais [que cette guerre m'] inscrivait dans la lignée des parachutistes de la France libre. Absurdité confondante, naturellement, sottise absolue ! Les bérets rouges de la France libre libéraient leur pays occupé, tandis que nous, nous allions opprimer un peuple aspirant à l'indépendance ».


 Go, Gilles Perrault évoque ses vingt ans et la guerre d'Algérie. Parachutiste en 1955, confronté enfin à une guerre alors que sa génération était trop jeune pour la guerre de



1939-1945! C’est sa déclinaison personnelle du livre Les parachutistes.


 Dans Check-Point Charlie, point mythique de la guerre froide, au temps du Mur de Berlin, Gilles Perrault parle de 3 affaires d’espionnage où les héros sont victimes d’injustices qu’il va aider à corriger :


·         Léopold Trepper, avait dirigé l’Orchestre rouge, le réseau de renseignement anti-nazi le plus efficace de la 2ème guerre mondiale, dont Gilles Perrault raconta l’histoire dans un livre à gros succès. Trepper résidait, après la guerre, à Varsovie où il publiait de la littérature yiddish. Une campagne anti juive se déclencha après la guerre des Six Jours et Trepper fut empêché de quitter Varsovie pour « raison d’état ».


·         Hans Völkner, fils de deux membres de l’Orchestre rouge guillotinés par les nazis, est arrêté à Paris en tant qu’agent est-allemand. Gilles Perrault se battit pour que Völkner soit échangé mais y gagna une réputation d’espion soviétique…


·         Troisième affaire, celle d’Eugène Rousseau, agent des services secrets français condamné pour trahison et pour lequel se mobilisa Gilles Perrault pour que soit réparée ce qui était une erreur judiciaire.

 La longue traque raconte un épisode demeuré obscur de la Résistance, l'histoire de Roland Farjon, résistant, issu d'une puissante famille de Boulogne-sur-Mer, apparenté par sa femme au général de Gaulle et retrouvé mort noyé sans que l’on sache s’il avait été exécuté pour trahison ou s’il s’était suicidé, ni si c’est bien son corps qui avait été enterré. Là aussi, Gilles Perrault permit de montrer que Farjon n’avait pas véritablement trahi et que tout le monde avait été manipulé par les allemands.
 La parole fut ensuite passée à l’auditoire encore marqué par l’authenticité et la sincérité de l’invité.
Plusieurs questions furent posées
  • sur le « Pull-over rouge », le contexte de l’enquête, l’exécution de Ranucci où l’ex-président Giscard d’Estaing eut un comportement bien médiocre.
  • sur le rôle de Gilles Perrault sur le livre Notre ami le Roi qui fait le bilan accablant du règne de Hassan II et de la complaisance du pouvoir français ainsi que de la presse. Gilles Perrault répéta que ce livre avait comme seul objectif de révéler l’existence de prisons et même de bagne  de personnes détenues uniquement parce qu’elles déplaisaient au roi. pour les libérer  
Et la rencontre se termina par une dernière déclaration de Gilles Perrault qui rappela que toutes ses actions avaient toujours eu comme fondement sa lutte contre toute forme d’injustice et d’emprisonnement abusif.
 
 Ce fut donc une très belle après-midi en compagnie d’un grand honnête homme.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit résumé de la Conférence "La garçonne"

























Dans le cadre du Salon du livre et des arts de l’Haÿ-les-Roses, la Maison du roman populaire a organisé, le samedi 20 octobre, une conférence autour du roman polémique « La Garçonne » de Victor Margueritte qui traite de l'émancipation de la femme au lendemain de la guerre de 14-18.  Cette présentation était animée par Michel Besnier, poète, romancier, et aussi Président de l’Association des amis de la maison du roman populaire.
 En pédagogue averti qu’il est, Michel Besnier a remarquablement organisé son exposé.
Il a commencé par nous présenter le contexte historique de la publication du livre, 1922, au sortir de la première guerre mondiale qui explique beaucoup le succès et le scandale qui ont marqué cet ouvrage. Le rôle des femmes dans la société est alors essentiellement familial, très peu de femmes exerçant une activité professionnelle. Et n’oublions pas que la femme n’obtiendra le droit de vote qu’en 1944, près d’un siècle après le suffrage universel masculin…
La sortie d’un livre où une femme refuse cette situation et se comporte en femme indépendante et libérée des usages a donc provoqué un véritable scandale. 
Le terme « garçonne » introduit par Victor Margueritte devient synonyme de femme émancipée dotée d’une silhouette androgyne. Pour l’illustrer, Michel Besnier nous a fait écouter la chanson de 1924 « Elle s’était fait couper les cheveux » qui illustre le mouvement qui s’est manifesté aussi par des vêtements nouveaux (tailleur-jupe, chandail, cravate, sous-vêtements, maillot de bain, etc.), l’accès à des activités jusqu’alors largement masculines (sport, sorties, etc.), liberté sexuelle.
Mais qui était Victor Margueritte ?
C’était le fils d’un militaire héros de la guerre de 1870 et le frère d’un écrivain reconnu Paul. Il commença lui aussi une carrière militaire puis démissionna pour se consacrer à l’écriture, d’abord en co-auteur avec son frère, puis seul. Il devint même Président de la Société des gens de lettres et fut décoré de la Légion d’Honneur. Mais la sortie de La Garçonne lui valut de se voir retirer cette décoration malgré le soutien de nombreux écrivains dont Anatole France… Sa trajectoire politique a été marquée par beaucoup d’opportunisme, autour de l’émancipation de la femme et du rapprochement des peuples. Il soutint même des idées communistes mais évolua beaucoup par la suite, allant jusqu’à une collaboration avec l’Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.


C’est donc un personnage très ambigû quant à ses véritables convictions.


 Michel Besnier nous a ensuite détaillé le roman La Garçonne. C’est l’histoire de Monique Lerbier, riche héritière d’industriels bourgeois enrichis par la guerre mais dont la situation financière devient difficile. Ils veulent donc marier leur fille à quelqu’un qui pourra redresser leur entreprise. Mais elle découvre les infidélités de son futur mari. Elle décide alors de tout abandonner, famille, confort matériel, pour vivre sa vie et elle commence par se donner au premier venu. Elle continue à connaître de nombreuses expériences (sexe, drogue) et devient une décoratrice célèbre. Jusqu’au jour où elle trouve le parfait amour qui fera enfin d’elle une épouse exemplaire au point de se laisser pousser à nouveau les cheveux …


Le livre est à lire car il montre bien une époque et le virage de société qui s’y produit. Mais l’auteur ne peut s’empêcher de le terminer par un retour au point de départ qui atténue fortement son impact et ses ambitions anti-conventionnelles.


Le livre a connu 4 adaptations cinématographiques.


 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Conférence "La garçonne" par Michel Besnier

Dans le cadre du salon international du Livre et des Arts de l'Haÿ-les-Roses,


























Michel Besnier, poète romancier,
présentera "La garçonne" d'après le roman publié en 1922 par Victor Margueritte,
le samedi 20 octobre de 17h30 à 19h
au Moulin de la Bièvre , 73 avenue Larroumes, 94240 L'haÿ -les-Roses  
 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Ouverture d'un atelier d'écriture à la MRP
Du 22 octobre au 17 décembre 2012, 6 séances, ( prix: gratuit)
lundi apres midi  14h-16h
  • 22 octobre
  • 18 novembre
  • 6 novembre
  • 17 décembre
samedi
  • 3 novembre 14h-16h
  • 1 décembre 10h-12h
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Troc-Livres

Un troc-livres aura lieu à la MRP le 1er décembre de 14h à 17h

Venez nombreux échanger vos livres
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"L'Ouest Barbare"
  Jean François Coatmeur est un écrivain qui, depuis près de 50 ans, a proposé une trentaine de livres policiers placés sous le signe du  suspense. Il a été récompensé par plusieurs prix comme le grand prix de la littérature policière en 1976, le grand prix du suspense, sans compter le grand prix des écrivains de l'ouest car il situe dans sa Bretagne natale  la plupart de ses intrigues.









































































Il vient de sortir, en mai dernier, son dernier roman "L'ouest barbare" publié chez Albin Michel.
Un nouveau grand suspense psychologique avec en toile de fond la dernière guerre.
Voilà une de nos prochaines lectures si nous voulons jouer au détective et n’avons pas peur des insomnies
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

24 Juin 2012 Journée Porte Ouverte à la MRP

Le dimanche 24 juin, la Maison du Roman Populaire de l’Haÿ-les-Roses ouvrait ses portes.
Cette journée est organisée chaque année et est l’occasion aux habitués de la MRP de rencontrer d’autres passionnés de cette littérature si vivante et  des curieux viennent également découvrir la MRP et ses animateurs regroupés dans l’Association des Amis de la MRP.
Dans une ambiance très conviviale et fraternelle, cette journée est l’occasion de visiter la bibliothèque, de fouiner dans le troc-livres parmi des livres situés un peu hors de la thématique du roman populaire, d’assister et de participer à un spectacle, cette année le groupe des Calfats et leurs chants de marins, de se désaltérer dans une buvette aux prix imbattables confiée au président de l’association, Michel Besnier, ou de se passionner dans un coin jeux de sociétés animé par l’ami Jean .
 
Donc tout était réuni pour une belle fête mais une invitée a tenté de perturber cette belle organisation : la pluie. Mais, de l’avis de tous les participants, cette intruse a connu un véritable échec car elle a peut-être dissuadé quelques uns de danser pour accompagner les musiciens et les chanteurs, elle a pu rendre certains pas de danse plus incertains car la piste en bois était bien mouillée et glissante, mais l’ambiance est restée souriante, bon enfant, chacun étant très heureux d’être là…

Et les livres se sont troqués, les chants ont été repris en cœur et en chœur et encore.

Et le groupe des jeux de société, en parallèle avec Sherlock Holmes, a tout fait pour que l’assassin soit mis hors d’état de nuire et y a réussi pour que la morale reste sauve…
Donc une belle journée, bien à l’image de cette belle Maison du roman populaire et de l’état d’esprit qui l’anime et lui donne vie…

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conférence le 23 juin 2012 de Francis de Saint-Martin : "Moteur: on voyage dans la littérature populaire"








































Francis Saint-Martin  est connu comme expert des « pulps » (magazines populaires américains à bon marché) et des « comics » américains. Il a écrit de nombreux livres, parmi lesquels « Les pulps » et « Bob Morane, profession aventurier ».
Il a la réputation d’être l’historien de la littérature populaire…
Francis Saint-Martin  a pleinement justifié cette réputation en nous présentant les couvertures et les thèmes abordés dans quelques livres qu’il possède (parmi plus de 150 000 ouvrages !) et qui ont pour thème de montrer ce qu’a apporté l’apparition du moteur dans le développement des voyages.
  
C’est  curieusement le développement des voyages à la découverte du monde et de ses habitants exotiques qu’a privilégié la littérature populaire, avec un fond d’esprit colonialiste souvent présent dans ces ouvrages plutôt que le tourisme .
A la recherche des civilisations   et au milieu de graves dangers venant de la faune, de la flore et des habitants, les moyens de locomotion motorisés utilisés se sont multipliés : voiture, avion, bateau, hélicoptère, sous-marin,. L’imagination a aussi souvent dérapé. Ainsi est apparu un avion-sous-marin très original…

Parmi les auteurs à succès, Francis Saint-Martin a évoqué Jean de la Hire, prolifique auteur de plus de 200 livres, à l’imagination débordante, qui dépasse souvent le réel et l’amène à aborder la science-fiction. Il y démontre une foi dans le scientisme et fourmille d’inventions technologiques, de peuples étranges.
A la fin de l’exposé, les nombreux participants ont posé de nombreuses questions qui ont permis à l’orateur de montrer son immense culture dans le roman populaire par ses réponses très argumentées et documentées.


 Petite synthèse de la conférence "Zola, romancier populaire?"




































 
 



































La Maison du Roman Populaire de l’Haÿ-les-Roses, organisait samedi 31 mars, à la Bibliothèque George Sand de l’Haÿ-les-Roses, une conférence sur « Zola, romancier populaire ? » qui a réuni un auditoire très nombreux.
L’orateur était Henri Mitterand (attention, avec un seul ‘r’ !), ancien professeur émérite à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle et à Columbia University de New York. Il est aussi le président de la Société littéraire des Amis d’Émile Zola.
Dans une présentation très brillante, Michel Besnier, le Président de l’Association des Amis du Roman Populaire, a rappelé que «  Mitterand, c’est Zola, et Zola, c’est Mitterand ». Et la conférence montre qu’Henri Mitterand est complètement imprégné de Zola, avec une érudition infinie sur l’homme et son oeuvre.
A travers le roman emblématique « L’assommoir » sur lequel était axée la conférence , Henri Mitterand a réussi une présentation extrêmement brillante, annonçant que les deux réponses, positive ou négative, à la question « L’assommoir, roman populaire ? » étaient fondées.
Il est indéniable pour lui que « L’assommoir » est un roman populaire. Par l’audience qu’a reçue le roman dès sa sortie, avec un tirage très élevé qui ne s’est jamais démenti depuis, en particulier à travers des éditions populaires (Livre de Poche par exemple). Par les techniques d’écriture utilisées aussi où chaque personnage est clairement ciblé, par le « scénario » où les personnages interfèrent avec un certain suspense, par la tonalité générale où le destin de l’héroïne, Gervaise, progresse pour finalement s’effondrer inexorablement, par la construction en 13 chapitres (au lieu des 21 initialement prévus), 6 de montée vers un certain bonheur, 1 de plateau et 6 de descente impitoyable. Donc, tous les ingrédients du roman populaire sont réunis.
Mais Henri Mitterand a ensuite montré que la question du côté populaire de  « L’assommoir » pouvait aussi avoir une réponse négative car il y a dans ce roman une dimension « artistique » très éloignée du roman populaire. Il a évoqué quelques scènes et a, en particulier, une scène exceptionnelle, celle du repas où Gervaise apporte à ses convives une oie à table, cette scène se situant dans le chapitre 7 plateau au sommet de la félicité de Gervaise. Il a aussi bien montré la dimension morale pour la société où les problèmes, comme l’alcoolisme, ne sont jamais jugés mais seulement présentés dans le récit. Et ces éléments et cette démarche ne procèdent pas du roman populaire.
L’exposé extrêmement brillant d’Henri Mitterand s’est prolongé dans des réponses très denses et argumentées aux nombreuses questions qui ont débordé du seul livre « L’assommoir » pour toucher, en particulier, la vie de Zola ainsi que sa mort aux circonstances controversées, le contexte politique de ses engagements personnels, …




































Le samedi 31 mars

 Conférence intitulée «  ZOLA, romancier populaire ?  par Henri Mittérand, professeur émérite à l’Université Paris III .
Localisation de la conférence : 15h  Bibliothèque Municipale George Sand , 21 rue  Henri Thirard L’Haÿ-les-Roses 


Samedi 4 février

Conférence intitulée « Henri Poulaille et la littérature populaire »par Jean-Paul Morel, journaliste, chercheur, spécialiste d’Henry Poulaille
Localisation de la conférence : 15h  Salle familiale du haut., au 2 bis, rue du 11 novembre L’Haÿ-les-Roses







































Cinéma : les chants de mandrin de Rabah Ameur-Zaîmeche (prix jean Vigo)

Voilà un film fait pour les amateurs de littérature populaire ou ceux qui sont susceptibles de le devenir ; Dans la célèbre complainte , Mandrin s’adresse à «ses compagnons de misère» ; Ils sont les personnages du film et on est avec eux, après la mort du héros. Ils pratiquent la contrebande, vendent leurs produits, se cachent dans la nature. Le parti pris du réalisateur est d’éviter absolument les ingrédients du film d’aventures historiques ; Pas d’intrigue amoureuse, pas de duels, pas de chevauchées ; C’est la vie quotidienne qui est exposée. Pour faire vivre la mémoire du héros, ses compagnons font imprimer des écrits diffusés par un colporteur. On voit ce qu’a été la littérature populaire diffusée sous le manteau, littérature subversive sur le plan moral ou politique. Malgré quelques invraisemblances et des passages inutilement esthétisants, ce film est un bel hommage à la marginalité, à la liberté, à la chose imprimée ; Il donne envie de se replonger dans toute la littérature populaire qui a  crée et utilisé le mythe de Mandrin.  En particulier le Mandrin d’Arthur Bernède (Fayard).

Ils ont démarré le lundi 16 janvier en soirée et sont animés par Jean Colombani.
Le 17 janvier 2012
Tous les deux mois, le 3e mardi, des rencontres autour de lectures populaires sont organisées à 20 h 00 à la Maison du roman populaire.

C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…









------------------------------------------------------------------------------------ 

 A propos d'Arsène Lupin




Les éditions Jean-Claude Gawsewitch publient « es aventures extraordinaires d’Arsène Lupin» de Maurice Leblanc, préfacées par sa petite fille Florence Leblanc. Il s’agit des premières nouvelles parues dans «je sais tout*» à partir de 1905.

En juillet de cette année, le magazine de Pierre Lafitte publiait «l’arrestation d’Arsène Lupin», avec cette présentation : «le talent, le génie des malfaiteurs modernes semble prendre à notre époque, où tout se civilise, même le mal, des proportions grandioses. Qui peut se vanter d’échapper aux criminelles entreprises d’un coquin de l’envergure de celui dont le récit que nous publions expose l’extraordinaire aventure!»

En décembre, les lecteurs pouvaient trouver Arsène Lupin en prison et le premier «concours Arsène Lupin». Question posée : « Comment Arsène lupin s’évadera t il ?
En janvier 1906, après l’évasion d’Arsène Lupin, la deuxième question du concours était : «Quelle sera la prochaine victime d’Arsène Lupin»
Consulter les « je sais tout » permet de voir ce qui environnait ces premières nouvelles de Maurice Leblanc. Par exemple, en juillet 1905, Arsène Lupin partageait le sommaire avec Sarah Bernardt, Pierre Loti, Jean Lorrain et le capitaine Danrit. Le frontispice de « je sais tout » était occupé par le général Gallieni, gouverneur général de Madagascar.

*ces «je sais tout » sont consultables à la M.R.P
Le 14 décembre



Ateliers d’écriture :
Sortie du  nouveau film  de Martin Scorsese  «Hugo Cabret » qui met entre autre Ben Kinsley dans le rôle de Georges Mélies  dont on fête les 150 ans (1861-1938)

et au théatre René Panhard de Thiais
« Cosette »  adapté des Misérables de Victor Hugo par Marie-José Tyan.

---------------------------------------
25- 26 et  27 novembre
Une cure de Capitaine Fracasse est au programme du   Cinéma Trianon de Sceaux  dans le contexte  de l’exposition au  musée de l’Ile de France  « Théophile Gautier dans son cadre » avec
Ø      le 25 novembre  la projection du film « le capitaine Fracasse" dans sa réalisation  d’Alberto Cavalcanti 1929  en musique crée et interprétée par Yoshiko Tomonaga
Ø      le 26 novembre la projection du "Capitaine Fracasse" ( réalisation Abel gance 1943)
Ø      le dimanche 27 novembre, la projection du "Chevalier de Maupin " réalisation 1966 de Mauro Bolognini, suivie d’une conférence débat de Candice Brunerie, responsable du fonds Gautier à la maison de Balzac, Paris.


----------------------------------------
Le 19 novembre 2011, de 10h à 18h à la Maison des Mines (270 rue Saint Jacques, Paris 5ème, RER B « Luxembourg ») :
8ème Salon des séries : entrée 3€

Au programme :
  • Débat « Tintin » avec Stéphane Bernasconi, réalisateur des dessins animés de Tintin pour Ellipses, Philippe Ogouz, voix de Tintin dans « Tintin et le temple du soleil », Dominique Catton, metteur en scène, au théâtre, des « Bijoux de la Castafiore », Anne Libert amie d’Hergé, ainsi que des membres de l’équipe de « Tintin et le mystère de la toison d’or » et « Tintin et les oranges bleues »
  • Débat « Rouletabille » avec Philippe Ogouz et un spécialiste de Gaston Leroux
  • Débat « Webseries » avec les membres de l’équipe d’ «Hello Geekette » et « Vione »
  • Débat autour de Jenny Gérard avec les voix de Batman, Harry Potter (ainsi que celles de Leonardo Di Capricio et Clint Eastwood)
  • Débat « Les chansons dans les séries de Walt Disney » avec Lucie Dolène, Eliane Thibault, Georges Costa.
----------------------------------------

Les lecteurs célèbres de romans de Science Fiction
Le tout frais prix Goncourt 2011, Alexis Jenni , a découvert le plaisir de lire dans les romans de Science Fiction. Sartre avait fait la même expérience avec Zevaco qu'il lisait en cachette.


-----------------------------------------
du vendredi 18 au lundi 21 novembre  Salon Paris Polar
un festival dédié au polar par la mairie du 13ème et l’association 813 .
 Avec
Ø      le vendredi 18 des rencontres débat projection  sur le thème « Quand les femmes tuent »,
Ø      le samedi 19 novembre trois tables rondes avec l’invité Arni Thorarinsson,
Ø      le dimanche 20 novembre  une promenade polar « surprises, mystères et brouillards su 13éme » sur les traces de Léo Malet
Ø      et lundi 21 novembre la projection d’un film noir « Electra Glide in Blue » de James William Guercio de 1973
--------------------------------------------
 Le 15 novembre 2011

Tous les deux mois, le 3e mardi, des rencontres autour de lectures populaires sont organisées à 20 h 00 à la Maison du Roman Populaire de l'Haÿ-les-Roses.
C’est l’occasion pour chacun de se rencontrer, d’échanger ses impressions sur des livres de la littérature policière, fantastique, d’aventures…





------------------------------------------
Le 14 novembre 2011
Sur M6 diffusion de Fascination (2008), premier chapitre de Twilight, la saga de Catherine Hardwicke,
« La plus romantique des histoires de vampire » annonçait la chaîne. En effet, le thème du vampire permet de donner une version nouvelle aux grands mythes amoureux.

 Bella, lycéenne, est attirée par un garçon de sa classe, Edward, qui fait tout pour la fuir… parce qu’il l’aime et qu’il est un vampire.
Elle finit par s’en apercevoir (à sa rapidité, sa force, sa peau glacée, sa peur du soleil) mais ne lutte pas contre son sentiment. Edward doit maîtriser ses propres pulsions alors que Bella veut devenir vampire pour le rejoindre dans sa monstruosité et son immortalité.

 Avec cette belle métaphore de l’amour, on est plus près de Tristan et Iseut que des films d’horreur inspirés par Dracula


------------------------------------------------


                        Ecrire des suites aux aventures de héros célèbres est une vieille tentation.
Anthony Horowitz, auteur anglais pour la jeunesse, y succombe avec l'encouragement de la fondation Conan Doyle Estate.
Dans son roman "La maison de soie", Watson devenu vieux se souvient d'une enquête qu'il mena avec le défunt Holmes...
Antony Horowitz écrit les histoires de l'inspecteur Barnaby et Steven Spielberg lui a demandé son concours pour un deuxième film sur Tintin.
"La maison de soie" paraît en même temps chez Calmann-Lévy et Hachette jeunesse.




-----------------------------------------------

Le 4 novembre,
à l’Institut Lumière de Lyon,
a eu lieu « l’épouvantable nuit » consacrée à Stephen King.

Au programme Carrie de Brian de Palma et The Mist de Frank Darabont.

Stephen King a été très sollicité par le cinéma : Shining de Kubrick, Dead zone de Cronembert, Simetierre de Mary lambert, Un élève doué de Brian Singer…
---------------------------------------
 Le 7 novembre 2011
Sans Famille  a été repris sur la chaîne Gulli TNP ; Il s’agissait de la version en 2 parties de Jean Daniel Verhaehe (2000) avec Jules Sitruk, Pierre Richard, Veronica ferres  en concurrence avec Dracula de Francis Ford Coppola (US 1992) avec Gary Oldman

 --------------------------------------
Fin octobre 
 à Caen, Jean Lambert-Wild a joué , seul au fond d’une piscine,
Aegri Somnia dans un pyjama lesté de 40kg de plomb.
Cette pièce dont il est l’auteur, repose sur des extraits de « Vingt mille lieues sous les mers » de Jules Verne et plus particulièrement le chapitre 23 aux fabuleuses descriptions d’animaux marins.

-----------------------------------------------

Le 8 octobre 2011
A l’Haÿ les Roses, conférence « Régis Messac et la culture populaire à travers la littérature des années 1930 », entrée gratuite
Les Editions des Belles Lettres ont réédité "Le détective Novel" et l’influence de la pensée scientifique de Régis Messac. Il s’agit de la première thèse soutenue en 1929, sur le roman policier.
Régis Messac (1893-1945).en plus de sa thèse, laisse une œuvre importante d’essayiste et de romancier.
Olivier Messac, petit fils de Régis, a parlé de lui le 8 octobre 2011 à l’Haÿ les Roses, à l’initiative et sur invitation de la Maison du Roman Populaire.

-------------------------------------------------------------

Le 8 octobre 2011
A Lyon : Les 150 ans de Georges Méliès (1861-1938), qui le 14 décembre sera encore au premier plan, dans le nouveau film de Martin Scorsese Hugo Cabaret.

7 octobre 2011 :
Nuit de la Sciencefiction à la halle Tony Garnier de Lyon, qui ouvre avec « Voyage dans la lune » de Georges Méliès , film considéré comme définitivement perdu jusqu’à ce qu’une copie fasse sa réapparition dans un état de décomposition avancée en 1993 à Barcelone. Il aura fallu douze années de restauration, fragment par fragment d’image, et la mobilisation d’un budget de 400 000euros , une première, pour sauver le premier film classé au patrimoine mondial de l’humanité. Mais en 1902, cette superproduction de Méliès avait déjà coûté 10 000 francs, un record, l’équivalent d’un Avatar de l’époque, avec effets spéciaux inspirés du magicien Houdine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire